Dans cette nouvelle vidéo où on va voir comment utiliser la puissance du marketing sur vos investissements immobiliers pour louer plus cher.

On va parler marketing et comment utiliser le marketing sur tes investissements immobiliers.

Alors tu dois te dire mais pourquoi on me parle de marketing? Moi, je suis là pour faire de l’investissement immobilier. Je suis là pour faire du cash flow. Je suis là pour aller sur le terrain.

Et en fait, on parle beaucoup du marketing dans les business, dans les sociétés et si tu as des sociétés tu sais que le marketing, c’est super, super, super important.

Dans l’immobilier, tu dois raisonner de la même manière, c’est à dire que ton investissement, ta location, que ça soit location courte durée, colocation, location meublée, achat, revente, c’est un produit.

Tu as beau avoir le meilleur produit du monde, si personne n’est au courant, que tu as le meilleur produit du monde et que tu n’es pas capable de le marketer, alors personne ne va venir l’acheter.

Ou alors, si la valeur perçue que tu envoies n’est pas élevé tu toucheras beaucoup moins de personnes.

Et ça, c’est quelque chose qu’on veut éviter absolument. Parce que sur la partie location, tu arrive en bout de la chaîne, c’est à dire que tu as fait tous les efforts.

Tu as mis beaucoup, beaucoup de temps, beaucoup d’énergie et c’est là que tu vas vraiment récupérer ce cash flow. C’est là que, entre guillemets, ça va payer.

Et donc, c’est là que tu dois faire les bonnes choses. Donc, je voudrais te donner finalement deux techniques. Tu verras la deuxième est très puissante et je l’utilise régulièrement sur mes investissements immobiliers pour louer aux bons locataires et louer finalement plus cher que le marché.

Tu le sais, de façon globale, je ne propose que des prestations haut de gamme pour créer un vrai effet coup de coeur

C’est le premier objectif, si tu veux te différencier de la concurrence. Maintenant, même si tu mets ça en place, que tu fais appel à une décoratrice d’intérieur, que tu mets de la belle décoration, des belles prestations derrière. Tu peux avoir le meilleur produit du monde. Encore une fois, s’il n’est pas bien marketé il ne va pas secouer ou pas au bon prix

La première chose que tu vas faire, c’est de faire des photos ultra professionnels.

Ne te dis pas OK J’ai acheté le dernier iPhone ou le dernier Samsung derrière. C’est un appareil photo qui est méga génial. Je vais prendre les photos moi, dans mon coin et ensuite je vais les mettre sur le Bon Coin pour économiser 60, 80, 90 euros.

Non, ne fais surtout surtout pas. Passe par un professionnel !

Ils ont du matos de ouf. Ils ont l’habitude de prendre des photos grand angle derrière.

Donc ça va être vraiment un investissement qui sera très, très vite rentabilisé derrière. Même si tu veux louer en location classique, si tu veux louer en location haut de gamme ou en airbnb c’est une obligation pour moi parce que ça va être rentabilisé sur la première nuitée. Mais même si tu en location classique, fais des photos professionnelles.

Pourquoi ces photos sont super importantes?

Parce qu’un locataire n’a pas de temps à perdre en fonction de l’offre qu’il a en face de lui.

Donc, le locataire fait quoi? Il scrolle sur Leboncoin, sur SeLoger, sur PAP…. Derrière, il va scroller sur tous les sites de location et en fait, lui va regarder la première photo au départ avant de cliquer.

Donc, ta photo doit attirer l’oeil derrière. C’est super super important pour qu’elle se démarque du reste.

Si la photo n’attire pas l’oeil, il ne va jamais cliquer et jamais voir ton produit. Donc, c’est la première chose à respecter.

La deuxième chose à respecter, c’est qu’une fois que t’as attiré l’oeil via la photo, tu dois attirer l’oeil via le texte.

Et dedans, il doit y avoir toutes les informations indispensables pour ton locataire. Pour se dire OK, ça correspond à ce que je recherche. Il y a les prestations que je recherche et c’est vraiment ce que j’ai envie d’avoir comme colocation.

Encore une fois, s’il te plaît, ne fais pas comme font beaucoup d’agents immobiliers. Quand tu es un investisseur, moi, je sais que ça m’exaspère. Tu cliques sur une annonce, il y a zéro information. Tu es obligé de prendre ton téléphone pour perdre du temps pour te rendre compte qu’en fait, quand tu t’appelles l’agent immobilier, le vendeur derrière. Tu te rends compte que c’est pas le bon quartier. La surface, c’est pas la bonne. Il y a un locataire alors qu’il n’était pas mentionné. Et ça, c’est ce qu’on veut absolument éviter lorsqu’on est investisseur, lorsqu’on va louer ou vendre des biens.

Ce que l’on veut c’est avoir fait une pré-qualification dès le départ.

Car tu ne veux pas être bombardé d’appels de gens qui ne sont pas du tout qualifiés par rapport à ce que tu recherches. Il faut que tu mette un maximum d’informations dans ton texte. La taille du bien, le nombre de chambres. Est ce qu’il y a des locataires déjà en place si c’est une colocation, par exemple? Est ce que c’est meublé? Est ce que c’est pas meublé? Quelles sont les prestations que propose le quartier derrière le type de profil que tu recherches? le type de dossier type de documents dont tu as besoin.

Donc ça, c’est super important car ça va aider? Des locataires potentiels. Mais ça va t’aider toi en te faisant gagner énormément, énormément de temps. Donc ça, ça va t’aider vraiment.

Sur la partie marketing à louer plus cher parce que tu vas pouvoir justifier ton texte via les photos. Le fait que tu veux le plus cher te faire gagner du temps parce que derrière, tu vas avoir déjà qualifié les bons locataires et faire gagner du temps à tes locataires puisque très rapidement grâce aux photos, ils seront capables de se positionner.

Moi, j’ai des biens en colocation que j’ai loués sur photo et via le texte, simplement parce que j’ai mis le paquet en termes de marketing. Et ça a permis de louer à des gens qui avaient peur, de passer à côté de l’annonce qu’ils ne pouvaient pas se déplacer et qui ont pris l’appartement sur photo.

Et bien évidemment, l’appartement sur photo et cohérent par rapport à ce qui se fait dans la réalité,

Donc ça, c’est vraiment les deux choses que j’utilise et je vais te donner un troisième conseil.

Peut être que quand tu achètes sur Internet ou autre, il y a ce fameux produit gratuit où tu payes juste les frais de port.

Parce que je te prends un exemple sur les colocations, tu des prix plancher, c’est à dire qu’on va dire dans la ville le prix plancher.

La colocation, c’est 400 euros. La chambre, c’est le prix max que les locataires sont prêts à payer pour ce type de bien.

Si tu me suis tu sais que j’aime proposer des offres tout compris avec l’internet, l’électricité, le chauffage derrière. Mais, ça fait grossir le montant du prix de la chambre.

La problématique, c’est que si tu mets ton prix affiché avec charges comprises, ça peut dépasser et se retrouver à 430 440 euros. Et donc, les locataires potentiels, quand ils vont scroller et voir 440, ils vont se dire à non, moi, j’avais prévu un budget de 400.

Ils ne vont pas forcément se dire que dans ces 440, parce qu’ils n’ont pas ce contexte, il y avait l’internet. L’électricité.

Ce qu’il faut que tu fasses, c’est afficher le prix hors charges et souvent qui soit en dessous de ce prix plancher.

Par exemple, moi, je sais que dans une des villes dans laquelle j’investis, le prix plancher, c’est 400 euros. Donc je mets la chambre à 380€ et dans le texte, je vais mettre ces 380€ + 50 euros de charges.

Le double effet Kiss School, c’est quoi?

C’est 380€. Ça passe sous les radars des 400€, avec les photos top qualité, le texte, les gens cliquent et en fait, quand ils arrivent jusqu’en bas du texte, c’est vraiment ce qu’il faut.

Et là, ils vont voir 380€ plus 50 euros de charges et vont se dire à mince, c’est plus que 400 euros que je m’étais fixé mais ils vont dire OK, c’est plus cher que mon budget, mais dans les 50 euros de charges il y a Internet, l’eau, l’électricité. Et donc oui, ils vont faire leurs calculs. Ils vont se dire attends, si je dois payer, moi, l’internet à peu près 30€, l’eau et l’électricité, je vais en avoir pour 60, 70€.

Donc, en fait, c’est vraiment une affaire. Ils vont se dire je fais une affaire de prendre ce bien parce qu’il n’y a que 50 euros de charges.

Mais toi, tu t’en moques du montant des charges. Tu vas raisonner sur le loyer global.

Ca va donc te permettre de louer plus cher, plus rapidement et au bon locataire et surtout de louer à un locataire que tu cibles qui finalement qui n’aurait pas pris ton bien si dès le départ, tu avais mis 430 euros parce qu’ils vont dire oui.

Pourtant, t’es d’accord avec moi que le montant global, c’est exactement le même. C’est simplement ton inconscient psychologique. On va se dire moi, j’ai l’impression de faire une bonne affaire, donc ça vaut vraiment vraiment le coup.

Dans l’immobilier, tu peux appliquer ce concept marketing lorsque tu mets ton produit hors charges. Quand tu vas ajouter des charges, tu vas te rendre compte avec ce forfait que tu vas créer un vrai levier où les gens vont avoir l’impression de faire vraiment une excellente affaire et de se dire OK, il ne faut absolument pas que je passe à côté de ce bien là parce que il est vraiment top en terme de qualité photo et annonces texte derrière.

Et en plus, j’ai l’impression de faire vraiment un bon coup parce que en terme de prix, on est cohérent. C’est un peu plus cher. Il y a toutes les charges comprises, donc go.

REJOINS LA COMMUNAUTE DES INVESTISSEURS LIBRES

Tu recevras le Replay d'une de mes conférences et pleins de conseils sur l'investissement immobilier à distance