Qui suis-je ?

Bienvenue sur le site Immo-libre,

Si tu es ici c’est que tu souhaites en savoir plus sur l’investissement immobilier en général ou à distance (tu vas comprendre pourquoi si tu ne me connais pas)

Mais tu te demandes peut-être qui suis-je pour te parler de ce sujet.

Et tu as bien raison d’être méfiant vu le nombre de vendeurs de rêve que l’on voit sur internet.

Si je devais me présenter en quelques mots ça donnerait ça :

Qui suis-je

Rémi Bonaz, investisseur immobilier libre financièrement (un grand mot pour dire simplement que je vis de mes revenus locatifs), entrepreneur, accompagnateur de projets immobiliers et (gros) fan de voyages.

Concrètement je passe la grande partie de mon temps à investir pour moi, faire investir les personnes que j’accompagne et voyager.

Plutôt sympa vu comme ça !

Ça c’est le côté visible de l’iceberg… Car avant ça il y a eu du chemin (et surtout beaucoup de boulot !) car je n’étais pas vraiment destiné à suivre cette voie.

Après avoir terminé mes études d’ingénieur, je ne savais toujours pas quoi faire et j’ai donc commencé la vie active dans le monde du conseil aux entreprises.

Un beau bureau dans une belle société perchée au 36 ème étage d’une tour de la Défense pour travailler pour des gros clients mondialement connus.

Le job et la vie rêvée me disait mes amis et ma famille

« Mais Rémi c’est génial tu as une trop bonne situation, un super boulot, tu as un avenir professionnel tout tracé » …. Ou pas

C’est sûr que de l’extérieur ça pouvait faire rêver :

  • CDI dans un gros groupe
  • Bon salaire (et encore vu ce que je bossais si on ramenait au taux horaire je gagnais moins que le SMIC)
  • Déplacements professionnels, hôtels, restaurants et tout ce qui va avec

Sauf que malgré tout ce « positif » je ne voyais quasiment plus mes amis et ma famille.

Sortir du Métro Boulot Dodo

J’ai donc connu un paradoxe dans lequel beaucoup de personnes sont actuellement.

J’avais une bonne situation mais je sentais que je n’étais pas à ma place, que je n’étais pas épanouie, j’avais envie de créer, de contribuer, d’avoir plus de liberté, de temps.

J’ai donc tapé sur internet « Comment devenir riche ».

Et là catastrophe…

Je suis tombé sur des centaines de sites prônant une recette miracle pour devenir millionnaire en quelques semaines quasiment sans rien faire.

Ne croyant pas à la réussite rapide sans travail et effort, j’ai écarté toutes ces propositions qui semblaient pour le moins frauduleuses.

Malgré tout cela, un domaine a retenu mon attention :

L’investissement immobilier comme boussole

Pourquoi ?

Car c’est quelque chose de concret qui se rapprochait le plus selon moi de l’entrepreneuriat sauf qu’il n’y avait pas d’idée révolutionnaire à inventer

Et puis on ne va pas se mentir, l’investissement dans la pierre n’a plus à faire ses preuves.

C’était décidé j’allais me lancer dans l’immobilier !

Ne connaissant absolument rien j’ai décidé de me former rapidement et d’en parler autour de moi pour demander des conseils.

Quelle erreur !

Je n’ai eu que des retours négatifs de personnes disant que c’était dangereux, qu’il fallait être riche, que mes locataires allaient dégrader l’appartement et ne plus me payer etc…

Bref les fausses croyances classiques.

Bien évidemment ces personnes-là n’avaient jamais investi mais elles savaient comment gérer et donner des conseils (niveau logique zéro).

Pris par l’effet de groupe j’y ai cru et me suis dit que ce n’était pas pour moi pour le moment…

Note à toi-même : Ne parle jamais de tes projets avec des personnes qui n’ont pas réalisé ce que tu souhaites. Tu te saperas le moral en 5 min..

Au même moment nous avons connu un drame familial et ma mère devait retrouver un appartement pour se loger.

J’ai voulu l’aider en achetant un appartement me disant qu’au moins je n’aurai pas de problème de locataire.

Mais la banque en a décidé autrement car je n’avais pas le budget suffisant pour acheter un appartement qui ne me rapporterait pas de revenus…

Je compris plus tard que c’était simplement parce que je ne savais pas à l’époque comment présenter et défendre un dossier bancaire.

J’ai tout de même voulu mettre à profit ce que j’avais appris dans l’immobilier pour me lancer (malgré les doutes) dans l’achat de mon premier investissement locatif.

Gagner de l’argent autrement qu’avec un salaire

Et me voilà quelques mois après propriétaire en 2017 d’un T2 de 33m2 loué à un étudiant qui me générait la modique somme de 100€ de cash-flow net par mois.

Même si ce n’est pas avec ça que j’allais devenir libre, quel sentiment incroyable de recevoir ses premiers loyers et de se dire qu’il était possible de gagner de l’argent autrement qu’avec un salaire.

C’est le déclic qui a clairement changé ma vie !

Cependant j’avais fait pas mal d’erreurs sur ce premier achat qui m’ont couté du temps et de l’argent.

Ces erreurs ont fait fondre mes économies que j’avais mis plus de 5 ans à construire en épargnant chaque mois.

A ce moment-là deux choix se sont présentés à moi :

1) Tout arrêter, me dire que je n’y arriverais pas, que c’est trop risqué

2) Analyser ce qui n’avait pas marché et tout mettre en place pour ne pas le reproduire

La solution de facilité aurait été de m’arrêter très clairement comme beaucoup l’aurait fait.

Mais heureusement j’ai eu la chance que mon père m’ait toujours montré qu’on pouvait réussir tout ce que l’ont souhaité si on s’en donnait les moyens.

J’ai donc mis en application mes connaissances de consultant pour analyser ce que je n’avais pas bien fait et mettre en place les actions qui allaient me permettre de réussir.

Et très clairement la chose qui m’a sauté aux yeux, est que je n’étais pas formé et que je manquais énormément de connaissances sur le sujet.

Plus je parlais avec des investisseurs immobiliers avancés plus je me rendais compte de toutes les erreurs que j’avais pu faire et de combien j’aurai pu économiser.

L’investissement immobilier est un vrai métier qui ne s’improvise pas !

J’ai décidé de m’être toutes les chances de mon côté et je me suis énormément formé sur le sujet auprès d’investisseurs immobiliers, de conseiller en gestion de patrimoine, d’avocats fiscalistes, de comptables, marchands de biens…

Je crois beaucoup au compagnonnage.

C’est pourquoi j’ai suivi sur le terrain des investisseurs à succès pour comprendre concrètement comment ils faisaient et m’en inspirer.

Ça a été mon meilleur investissement !

Pendant un peu plus de 2 ans je me suis donc impliqué et investi à 100% comme si c’était quasiment mon activité principale ! Sauf que j’avais un « vrai » emploi à l’époque aussi en parallèle.

J’ai dû faire beaucoup de sacrifices et travailler de longues heures (la phase cachée de l’iceberg…et oui c’est moins vendeur d’un coup mais c’est la réalité).

Durant cette période j’ai enchainé les investissements immobiliers principalement en colocation et location courte durée pour me générer un maximum de cash-flow.

A chaque nouvel investissement au lieu de flamber mon argent et d’en profiter, je le réinvestissais dans de nouveaux projets pour faire grossir encore et encore mon patrimoine.

C’est ce qui m’a permis d’être crédible auprès des banques et de leur montrer que j’étais un vrai gestionnaire immobilier et pas un touriste.

Remplacer son salaire grâce à l’immobilier

Jusqu’à arriver à un niveau où je générais chaque mois, l’équivalent de mon salaire en cash-flow grâce à mes investissements.

Et là honnêtement j’ai pris la plus grosse claque de ma vie.

Plus puissante que celle que j’avais pris une fois sur un terrain de rugby.

J’avais remplacé mon salaire « classique » par mes revenus immobiliers.

Naturellement je me suis posé la même question que vous êtes en train de vous poser :

Qu’est-ce que je fais maintenant ?

Je quitte tout ou je me laisse encore un peu de temps

J’ai toujours été quelqu’un de prudent et raisonné. Donc je me suis dit profite de ta situation pour refaire des investissements.

Et puis je quitte pour faire quoi et aller où ?

Parce que c’est bien beau de se dire qu’on veut être « rentier » mais si vous n’avez de projet derrière vous allez vite tourner en rond !

A la base je m’étais laissé 4 ans pour remplacer mon salaire et décider de ce que je ferais.

Mais finalement les choses sont arrivées plus vite que prévu et je n’étais pas prêt ! Je ne savais clairement pas quoi faire.

C’est à ce moment-là qu’un de mes grands POURQUOI a refait surface !

Le voyage et la liberté comme valeur de vie

Avec ma femme on a toujours aimé voyager et un soir on est tombé sur le reportage de Génération tour du monde (reportage incroyable si vous aimez les voyages).

Et là ça a été le déclic !

 

Et si on réalisé notre rêve et que l’on partait voyager pendant 6 mois ?

 

Le fait d’avoir des revenus locatifs qui tournaient m’a rassuré sur le fait que l’on pourrait quitter nos emplois sans nous mettre en difficulté.

Mais je voulais sécuriser au maximum notre départ donc on s’est laissé encore 6 mois pour tout préparer, refaire un ou deux investissements et partir sereinement.

J’ai donc pu avant notre départ ré-investir dans une colocation supplémentaire me générant 513€ en plus de cash-flow par mois et préparer un achat-revente de notre résidence principale.

Remarque : Je vous en reparlerai plus tard mais cette plus-value m’a surtout permis plus tard de faire construire une villa à Bali. Un gros coup de cœur !

Les billets étaient pris nous décollerons le 31 mars 2019 pour notre première escale les Philippines avant de continuer pendant les 6 prochains mois à visiter une grande partie de l’asie (au total une dizaine de pays environ)

Si vous m’avez suivi pendant notre périple sur Instagram vous avez dû voir à quel point c’était incroyable (sinon je vous invite à aller voir les photos ça vaut le détour).

Honnêtement c’est une des plus belles expériences de ma vie et je vous recommande vraiment à tous de le faire une fois dans votre vie.

C’est là que j’ai pris conscience du chemin parcouru et de la liberté qui s’offrait à nous maintenant.

Si on m’avait dit deux ans auparavant que je serais prêt à quitter mon CDI au chaud pour partir voyager à travers le monde jamais je n’y aurais cru.

D’ailleurs j’en profite pour remercier encore une fois mon incroyable femme qui m’a sorti de ma zone de confort et de mon côté cartésien d’investisseur pour nous permettre de réaliser ce rêve.

Ce voyage m’a ouvert l’esprit et ma montré ce qui était important pour moi et ce que je voulais faire.

L’accompagnement comme moteur 

J’avais envie d’aider, de contribuer, d’inspirer les autres à réussir.

Si moi je l’ai fait alors pourquoi pas d’autres !

Suite à plusieurs sollicitations de personnes qui voulaient faire ce que j’avais réussi à faire, je me suis donc lancé et j’ai créé Immolibre, ma société de conseils en investissements immobiliers.

La raison d’existence d’Immolibre c’est vous ! Vous qui me suivez au quotidien, vous qui lisez ces lignes, vous qui me faites confiance, vous qui me motivez à me dépasser chaque jour.

J’ai créé Immolibre avec un seul but :

Accompagner de façon personnalisée les investisseurs immobiliers en devenir (100% débutants ou ayant réalisé quelques investissements) à réussir leurs investissements de manière rentable et sécurisé pour leur permettre d’augmenter leurs revenus et leur niveau de vie pour eux et leurs familles.

Je vous l’ai dit plus tôt, une de mes erreurs a été d’avancer seul au début et de ne pas savoir par où passer et comment avoir les réponses à mes questions et doutes.

Je me suis donc juré et c’est la devise d’Immolibre que « vous n’avancerez jamais seul(e) » mais surtout que nous mettrons en place ensemble, des fondations solides pour votre avenir.

J’ai donc quotidiennement à cœur de vous transmettre mes compétences et connaissances, mais surtout de vous accompagner vers la réussite.

Ensemble tout devient possible à celui qui se donne les moyens (rappelez-vous de ce que m’a dit mon père).

C’est pour ça que vous ne me verrez jamais dire (comme d’autres vendeurs de rêve) que vous remplacerez vos revenus en 3 mois.

Croire en soi !

Mais par contre rappelez-vous de cette phrase :

On surestime ce que l’on peut faire en 1 an mais on sous-estime ce que l’on peut faire en 3 ans.

Les choses prendront peut-être plus de temps mais vous y arriverez si vous allez dans la bonne direction et que vous êtes bien entourés.

Alors croyez en vous et mettez en place la première brique de votre succès.

Et si vous le souhaitez, toute l’équipe Immo-libre et moi-même serons là pour vous aider à atteindre vos objectifs

Découvrir comment nous pouvons vous aider

Hâte d’échanger avec vous

Rémi

Tu veux être accompagné dans tes investissements ? En Savoir Plus